Vive la rentrée ! réveillons-nous !

vendredi 22 septembre 2017
par  Isabelle COLLET
popularité : 8%

Elle est passée vite la période estivale, une partie de nos rêves est restée sur la plage. Au son de Soprano, la jeunesse a dansé. Mais cet artiste s’adresse à toutes les générations ! Son message est empreint d’amour, de fraternité et de spiritualité où Dieu / Allah (Soprano est musulman) est présent indiciblement.
Ces valeurs l’Eglise veut les partager, c’est pourquoi la catéchèse, la pastorale des jeunes, le
catéchuménat, et tous les mouvements et institutions chrétiennes sont des écoles initiatiques.
Réveillons-nous ! Donnons à nos enfants de goûter ces valeurs qui contribuent à un monde meilleur,
pour leur prore vie et la vie des autres !
Difficile de choisir entre foot et tennis, entre violon et piano, entre caté et escalade ?
Pourtant le catéchisme n’est pas une « activité extra scolaire » comme les autres.
Elle nourrit notre être spirituel, elle met en marche notre divinité, elle cherche à unifier en nous la
terre et le ciel et à nous unifier au grand tout dans la communion des enfants de Dieu !
Elle nous prépare à être là où nous sommes déjà, en Dieu !
L’homme malheureux ou perdu dans sa vie a souvent juste besoin de retrouver sa relation a Dieu.
Mais il ne le sait pas spécialement !
L’Eglise, la paroisse, la pastorale, sont là pour nous y accompagner. Et c’est toute la vie qui change !
C’est un plus pour l’épanouissement de chacun, une richesse pour nourrir le terreau sur lequel se développera sa vie

Cœurdonnier (Soprano) (extraits)
« Qui a vu le cœurdonnier Le monde a le cœur déchiré
Il aimerait tellement aimer
Mais les hommes, mais les hommes, mais les hommes
(…)
Je vois dehors Des cœurs en panne
Des cœurs en or Devenir des cœurs de pierre
(…)
Si tu nous entends Viens nous le réparer
Le cœur du monde va mal Monsieur le cœurdonnier
On a le cœur déchiré On a le cœur déchiré
On a trop besoin d’aimer Où es-tu le cœurdonnier
La folie des hommes Nous l’a déchiqueté
Le monde a besoin de toi Monsieur le cœurdonnier
(…)
Je te vois monsieur le cœurdonnier
Oui je te vois dans ton atelier
Tu répares avec l’innocence d’un enfant
Tu recours avec le sourire d’un passant
Tu recolles avec la douceur d’une maman
Tu tisses avec du jaune, noir et du blanc
Mais quand je regarde ce monde de fou
Je me dis que le cœurdonnier c’est nous »


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Facebook

Facebook